"Un Grand Arbre Nanisé" by E.-A. Carriere


        E. A. Carrière (1816-1896)   In botanical citations, "CARR." stands for this French botanist.  The scientific name of California's Torrey Pine (Pinus torreyana) was published by him, in Paris, in an 1855 self-published work on conifers.  He probably saw the specimens collected in San Diego five years earlier by the western botanist Charles Christopher Parry.  The spruce Picea glauca 'Pendula' was introduced by Carrière before 1867.  He was editor of Revue Horticole. 1

       Bien que le terme nanisé ne se trouve pas dansles dictionnaires, nous n'hésitons pas à l'employer ici, où il a du reste une signification des mieux appropriées.  En effet, naniser signifiant rendre nain, nanisé veut dire: qui est rendu nain, fait qui s'applique parfaitement au Pinus densiflora albifolia réprésenté par la figure 34.
       Les Chinois, on le sait, excellent dans l'art de naniser les arbres; il serait difficile d'expliquer pourquoi, de tout temps, ce peuple parait avoir une tendance à rappetisser les choses, à les mignaturiser, pourrait-on dire.  Déjà, dans un précédent numéro (1) nous avons dit quelques mots du Shiraga-Matsu (Pinus densiflora albifolia), en annonçant que nous en donnerions une figure et une description.

       (1) Voir Revue horticole, 1874, p. 143.

       Avec le dessin que nous reproduisons figure 34, M. le comte de Caslillon nous adressait une lettre qu'on trouvera plus loin, dans laquelle sont énumérés les caractères de l'arbre que ce dessin représente, ainsi que d'autres détails très-curieux relatifs à quelques habitudes qu'ont les Chinois, et qu'ils appliquent à l'art ou à la décoration des jardins, et que pour cette raison nous croyons devoir reproduire.  Voici cette lettre:

              Monsieur et cher directeur,
       Vous trouverez sous ce pli le portrait d'an gaillard plus que centenaire, qui se porte à ravir, malgré son âge et l'exiguité du logement qu'on lui a donné.  C'est l'image aussi exacte que possible (puisque je l'ai dessinée d'après une photographie) d'un de ces arbres nains ou plutôt nanifiés (passez-moi ce barbarisme), arbres plus que séculaires, qui se trouvent à Shiba, l'enceinte des fameux mausolées des anciens Taïcouns, à Yeddo.  Sa taille, calculée d'après le diamètre du vase (50 centimètres), est environ de 1m 20.  Un centimètre de croissance verticale par an, ce n'est pas trop...  Vous voyez néanmoins que cet arbre n'a pas encore envie de mourir.  Mais comment peut-il vivre dans un vase qui a juste le diamètre de son tronc?  Que deviennent ses racines traçantes?  Elles n'ont pas trop d'espace pour courir, et me rappellent l'histoire d'un vieux galantin qu'une maligne jeune femme avait fait cacher dans la caisse d'une pendule, et qui répondit au mari survenu sur ces entrefaites, et qui était dans le secret: "Je me promène."  C'était la réponse qu'il faisait invariablement à cette question: "Que faites-vous?"  Sur quoi le mari, roulant des yeux féroces, lui demanda si c'était en long ou en large qu'il se promenait.  On pourrait adresser la même question aux racines du Schiraga-Malsu (Pinus densiflora, var. albifolia), dont M. Wagener a eu l'obligeance de m'envoyer la photographie, avec seize autres représentant égale- [273] ment des arbres nains...  Mais je vous ai envoyé un des deux ou trois doyens d'âge.  M. Wagener me dit que les jardiniers japonais excellent dans le tracé des jardins paysagers, dont ils savent varier à l'infini les sites et les points de vue, qui changent à chaque pas.  Ils font grand quand on met le terrain nécessaire à leur disposition: mais quand ils n'ont qu'un espace restreint, il leur faut quand même un jardin paysager.  Alors ils le font en miniature et en observant exactement l'échelle de proportion (1).  C'est ce qui explique la vogue dont jouissent chez eux les arbres nains, arbres qui se vendent d'ailleurs fort cher, et qui font la fortune de leurs patients horticulteurs.
       (Je vous aurais envoyé un dessin plus présentable; mais je suis à la campagne, dépourvu de papier et de crayons, ma provision étant achevée).
       J'ai pensé que ce dessin pourrait vous intéresser, ainsi que les lecteurs de la Revue.
       Si je me suis trompé, l'erreur ne tire pas à conséquence, et vous me le pardonnerez aisément...
       Agréez, etc.
              Comte de Castillon.

       (1) C'est ce qu'avait déjà fait remarquer M. le docteur Martin dans l'intéressant article qu'il a écrit sur la Chine et sur les jardins chinois, et que nous avons reproduit dans ce journal, Revue horticole, 1874, p. 168.

       Non seulement M. le comte de Castillon ne s'est pas trompé; nous sommes sûr, au contraire, que tous les détails qu'il nous a fait connaître intéresseront au plus haut degré nos lecteurs.  Aussi, en leur nom et au nôtre, nous n'hésitons pas à l'en remercier.  Toutefois, nous ne terminerons pas cet article sans faire quelques observations sur la plante qui en fait l'objet.
Fig. 34. -- Pinus densiflora, var. albifolia
ou Schiraga m'ats'u des Japonais (au 1/17).

       Quand, en examinant la figure 34, on réfléchit qu'on a là, devant soi, dans un pot, un arbre PLUS que centenaire, et dont le diamètre (environ 50 centimètres) est pres que le même que celui du vase dans lequel il est contenu; que cet arbre, dont la hauteur est de 1m 20, et qui par conséquent n'a augmenté que d'environ 1 centimètre par an, et qu'il est très-bien proportionné dans toutes ses parties, on est surtout frappé de la persévérance et des soins qu'il a fallu avoir pour obtenir un tel résultat.  Et si alors on n'admire pas ce résultat, "ces chinoiseries," on n'en est pas moins obligé de rendre justice au talent de ceux qui savent si bien faire plier la nature à leurs caprices.
 E.-A. CARRIÈRE. 2





NOTES

1    Blakely, Larry  "Who's In A Name, People Commemorated in Eastern Sierra Plant Names," Footnote 13, http://www.csupomona.edu/~larryblakely/whoname/who_pary.htm; http://www.peaceofmindnursery.com/catalog_i671770.html?catId=23395.

2    E.-A. Carrière,  "Un Grand Arbre Nanisé," Revue horticole, Paris, 1874, pp. 272-273.  



Home  > Bonsai History  >  Pre1945 Biblio French  >  Arbre Nanisé